Quel quad faut il pour les travaux agricoles ?

Publié le : 14 septembre 20213 mins de lecture

Équipement de loisirs, le Quad est devenu un engin agricole du fait de sa résistance, de sa puissance et de sa performance. Tous les métiers en rapport avec la terre et la nature peuvent encore en faire usage. Dans ce cas, il s’agit de « Quads agricoles », des appareils à moteur destinés aux métiers de la nature : agriculteurs, bûcherons ou autres. Ils permettent d’accéder à des zones difficiles. Ils sont interdits sur la voie publique, surtout en ville. Mais vous pouvez les conduire sur votre terrain privé, loin de la foule et de la circulation. En plus, ils sont moins chers qu’un tracteur, mais plus pratiques.

Les quads agricoles : un modèle pour une utilisation

Vous avez trois types de Quads agricoles : le L7e, le Maga et le T3. Les Quads lourds ou L7e sont connus pour leur praticité. Même si leur moteur est à puissance limitée, ils facilitent les déplacements sur les terrains accidentés. Ensuite, il y a les Maga, l’acronyme pour « machines agricoles automotrices ». Si vous devez effectuer des travaux de traction, c’est le genre d’engin qu’il vous faut. Les tracteurs agricoles (classe T3) sont plus petits, mais très puissants. Ils pèsent moins de 600 kilos et ont une grande capacité de traction.

Les équipements nécessaires chez un quad agricole

Le choix des équipements de votre Quad dépend de vos besoins. En général, il doit être muni d’un attelage pour remorquer d’autres machines agricoles. Il doit aussi être pourvu d’un porte-charges. Celui-ci est installé à deux endroits, soit à l’arrière, soit à l’avant du quad. Il sert à tracter les charges lourdes. En effet, les engrais, les outillages ou les semences peuvent peser lourd. Vous devriez trouver des prises électriques dessus parce qu’en soirée, il faut de l’éclairage. Elles peuvent aussi alimenter un autre appareil tracté. Il faut également une fixation frontale pour les tondeuses, les lames ou les débroussailleuses.

Les fonctions obligatoires

Un Quad agricole doit encore avoir une puissance de motorisation thermique suffisante. Généralement, elle doit être de 125 à 1 000 cm3. Si vous avez l’habitude de tracter des charges importantes, une puissance de 500 cm3 au moins est requise. Quant à la transmission, une suspension hydraulique est recommandée. L’engin doit être doté de quatre roues motrices permanentes, sinon débrayables. Une fonction de réduction en marche avant ou arrière ainsi qu’une boîte de vitesses automatique et une transmission finale par cardan sont nécessaires, outre le différentiel avec blocage. N’oubliez pas l’option de refroidissement liquide.

Plan du site